La mission d'un milieu d'accueil est de permettre aux parents de concilier vie familiale et vie professionnelle ; la crèche est donc un lieu de vie complémentaire au milieu familial, qui doit compléter l'action de la famille sur les plans physique, mental et social, et permettre l'épanouissement personnel de l'enfant dans le groupe.


Voici un aperçu des grandes lignes de notre projet pédagogique


  1. 1.Entretien permanent des relations milieu d'accueil – famille :


-Premiers contacts : nous accordons de l'importance aux premiers contacts qui sont essentiels pour entamer une relation de confiance (l'inscription, la visite à domicile et la période de familiarisation font partie de ce processus).

-Communication au quotidien : c'est dans un dialogue permanent que peut se construire et s'entretenir une relation sereine de complémentarité entre la famille et le milieu d'accueil (carnet de communication, moments de discussion matin et soir, fardes avec réalisations des enfants à disposition des parents, les bricolages réalisés à la crèche sont aussi des ponts entre la crèche et la maison).

-Fête des grands-parents : 1 fois tous les 2 ans, les grands-parents sont invités une matinée à la crèche pour prendre le petit-déjeuner et découvrir le milieu d'accueil de leurs petits-enfants.

-Evolution des habitudes en parallèle avec la maison : l'introduction des aliments, les habitudes de sommeil,l'apprentissage de la propreté,... se font à la fois à la maison et à la crèche et après concertation entre les parents et l'équipe.

-Préparation aux changements : l'arrivée d'une nouvelle personne dans l'équipe (membre du personnel ou stagiaire), l'entrée à la crèche, le passage chez les grands et l'entrée à l'école maternelle sont toujours précédés d'une période de préparation. Par exemple, lorsqu'un enfant quitte la crèche pour entrer à l'école, l'équipe et les parents en parlent régulièrement à l'enfant concerné, mais également aux autres enfants de la section pour expliquer les raisons du départ de leur camarade.


2. Soutien au développement et à l'épanouissement des enfants :


-Nous insistons sur la régularité : elle est un gage de sécurité psychique pour l'enfant.

Nous encourageons les rituels, les habitudes personnelles et la régularité du rythme de fréquentation. De plus, ce sont les mêmes adultes qui entourent l'enfant dans chaque section.

-Encouragement à la construction de sa personnalité : les enfants exploitent librement les jeux qui leur sont proposés tant qu'ils ne se mettent pas en danger; nous encourageons le regroupement spontané d'enfants et le placement libre au moment des repas,...

-Encouragement à la construction de son autonomie : dès qu'il en émet le souhait, lors des repas, l'enfant a sa propre cuillère en main ; l'acquisition de la propreté se fait progressivement à partir du moment où l'équipe et la famille ont observé que l'enfant est prêt,...

-Repas : chez les bébés, l'introduction des aliments se fait en parallèle avec ce qui se passe à la maison. Le rythme des repas des tout-petits est déterminé à la demande dans un premier temps ; au fur et à mesure du séjour à la crèche, nous nous rapprochons du rythme de la collectivité. Les régimes alimentaires particuliers sont respectés. Nous proposons aux enfants de goûter à tout, mais sans forcer : petit à petit l'enfant parviendra à déterminer son propre goût.

-Sommeil : chez les tout-petits, les siestes se font à la demande et en fonction des informations que nous donnent les parents chaque matin. Au fur et à mesure du séjour, nous tentons de nous rapprocher du rythme de la collectivité : dans la section des

grands, il n'y a plus qu'une seule sieste l'après-midi.

-Change : en plus de moments de change systématiques (après les repas et les siestes), les enfants sont changés, ou vont sur le petit pot à chaque fois qu'ils en ont besoin.

-Activités : il existe des activités structurées à certains moments de la journée. En dehors de celles-ci, les enfants évoluent librement et exploitent librement les jeux qui leur sont proposés tant qu'ils ne se mettent pas en danger. Les consignes sont rappelées avant l'installation de chaque jeu et sont formulées de manière simple et courte. Des coins sont installés de manière permanente (le coin dînette et la petite maison), mais ne sont accessibles qu'à certains moments de la journée.

Projet pédagogique